Florence Noël

citation du jour

In citation, Thématique face A on 21 mars 2010 at 14 h 11 mi

Au fil des lectures, des lectures des autres, on récolte des citations qui nous renvoient au thème de Diptyque pour fin avril: « la part de l’ombre ».

 » Les ombres et les secrets appartenaient à un autre monde qui avait sombré dans le néant. Et pourtant, étrangement, ces ombres et ces secrets (peut-être des ombres d’ombres, des soupçons de secrets) font partie de la chimie de mon âme. » ( Iouri Bouïda: La fiancée prussienne)

Vous en trouvez d’autres proposez-les en commentaires, n’oubliez pas les références complètes (auteur et oeuvre si possible)


Publicités
  1.  » La cuisine japonaise, a-t-on pu dire, n’est pas chose qui se mange, mais chose qui se regarde ; dans un cas comme celui-là, je serais tenté de dire: qui se regarde, et mieux encore, qui se médite ! Tel est, en effet, le résultat de la silencieuse harmonie entre la lueur des chandelles clignotant dans l’ombre et le reflet des laques. Naguère le Maître Sôseki célébrait dans son Kusa-makura les couleurs des yôkan (gâteau japonais) et dans un sens, ces couleurs ne portent-elles pas aussi à la méditation ? Leur surface est trouble, semi-translucide comme un jade, cette impression qu’ils donnent d’absorber jusque dans la masse la lumière du soleil, de renfermer une clarté indécise comme un songe, cet accord profond de teintes, cette complexité, vous ne les retrouverez dans aucun gâteau occidental. Les comparer à une quelconque crème serait superficiel et naïf.  »

     » Nos ancêtres tenaient la femme, à l’instar des objets de laque à la poudre d’or ou de nacre, pour un être inséparable de l’obscurité, et autant que faire se pouvait, ils s’efforçaient de la plonger tout entière dans l’ombre.  »

     » Quand les Occidentaux parlent des « mystères de l’Orient », il est bien possible qu’ils entendent par là ce calme un peu inquiétant que secrète l’ombre.  »

    Extraits de Eloge de l’ombre,
    de Junichiro Tanizaki traduction de René SIEFFERT,
    Publications Orientalistes de France.

    http://littexpress.over-blog.net/article-18924330.html

    • Ah merci Guidu! je note, je note.
      Je viens d’en découvrir quelques une dans des recueils récemment acquis, je vais en distiller aussi, de temps en temps sur ce blog.

  2. « Ce n’est pas en pleine lumière, c’est au bord de l’ombre que le rayon, en se diffractant, nous confie ses secrets. » Gaston Bachelard cité par J.-B. Pontalis dans « Traversée des ombres »

  3. « La fable est l’ombre porté de l’histoire, elle la précède, nous montre dans le lointain d’autres réalités plus étranges, qui ont un charme plus grands »
    Marc Bernard, Au delà de l’absence, Ed. Gallimard, 1976, p. 64

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :