Florence Noël

Sommaire de DiptYque #2 Lumières intérieures

In Participants, Sommaire, Thématique face B on 31 décembre 2010 at 11 h 02 mi

Voici un premier aperçu du sommaire de la revue DiptYque #2 : Lumières intérieures à paraître début janvier.

Edito :

Florence Noël

Œuvres des artistes :

Pierre Gaudu, Solange Knopf, Annik Reymond, Grégoire Philipidhis, Marie Hercberg, Raphaële Colombi, Anastassia Elias, Clarisse Rebotier,Guidu Antonietti Di Cinarca, Anne d’Huart, Jean-Michel Deny, Brahim Metiba, Jacques Vandenberg, Danièle Colin,

Voix à la Une : De Toscane en Provence, Lumières d’un Jumelage au Scriptorium avec :

Paolo Fabrizio Iaccuzi, Maura Del Serra, André Ughetto, Angèle Paoli, Martino Baldi, Laurence Verrey, Olivier Bastide et Dominique Sorrente.

Nouvelles et récits de :

Claudine Tondreau, Camille Philibert Rossignol, Dolores Polo, Angèle Paoli, Marianne Brunschwig, Stéphane Méliade, Isabelle Guilloteau, Raymond Alcovère, Jean Bourgeois, Mathieu Rivat

Anthologie poétique avec :

Nathalie Riera, Loyan, Lionel Edouard-Martin, Ile Eniger, Louis Raoul, Eric Dubois, Brigitte Célerier, Thomas Vinau, Zur, François Teyssandier, Michel Brosseau, Michèle Dujardin, Véronique Daine, Patrick Packwood, Kouki Rossi, Jean-Marc La Frenière, Sabine Huynh, Pascal Boulanger, France Burghelle-Rey, Roland Dauxois, Nicolas Vasse, Cathy Garcia, Sébastien Ecorce, Mathieu Brosseau, Juliette Zara, Arnaud Delcorte, Philippe Leuckx, Catherine Ysmal, Thélyson Orelien, Xavier Lainé, Jack Kéguenne, Denis Heudré, Alain Hélissen, Michel Gerbal

Chroniques des lumières intérieures et articles critiques de :

Sylvie Durbec, Philippe Leuckx, Angèle Paoli, Sylvie Salicetti, Florence Noël

Mais aussi :

Les Tentatives de critique de l’édition numérique de Brigitte Célerier

Un écho littéraire à Lynch par Loïc Marchand

Un écho poétique de Florence Noël

Une humeur de Xavier Lainé

Publicités
  1. J’étais triste. Triste de ne plus savoir, triste en croyant que c’était fini, que ce second numéro ne verrait pas le jour, que la belle aventure n’aurait pas de suite.
    Triste et en regrets, parce que je n’ai pas participé a la seconde partie de l’aventure, par timidité. Tes auteurs sont a cent coudées au dessus de mes petits moyens : l’écriture se divise en plusieurs paliers : au top, il y a les écrivains, les poètes. Au dessous, les auteurs (bon, moyens, médiocres) et a la base, il y a ceux-qui-écrivent et je ne me fais aucune illusion, je sais que je fais partie de ceux-là – ce qui ne m’empêche pas de continuer d’aligner les mots et les phrases en toute sérénité, pour le plaisir.
    C’est la raison de ma non-participation au second volet de Tryptique. Mais de cœur, j’étais près de vous, et j’ai attendu, je venais parfois ici pour voir si un signe apparaitrait, qui signifierait que ce second numéro était en fabrication. J’allais sur l’auberge, mais Ragueneau n’en savait pas plus que moi. Je n’osais pas laisser plus de commentaires. Et ce matin, la surprise : oui, l’aventure continue, le second numéro arrive, nous l’aurons en main dans quelques semaines.
    Merci à toi et à ton équipe, et félicitations pour la gageure tenue.

    Vivement le tenir en mains ! un superbe cadeau pour l’année nouvelle.

  2. DiptYque plus Triste égale « triptyque »? 😉
    Allons Lise, j’aurais aimé que tu participes au second numéro. Ta nouvelle au sein du premier était belle et les suivantes le seront aussi.

  3. A mes yeux, il manque un poète essentiel à la lumière de son écrit…

  4. bonjour,

    Le versant 2 est-il expédié ?

    amicalement

  5. désolée de ne pouvoir assister à la lecture à Bruxelles, me contenterai d’attendre la parution ) tous mes voeux

  6. est-ce qu’on peut faire quelque chose ? ou comprendre ce qui se passe ?
    suis incorrigible n’ai pas perdu tout espoir de sortir de ce flou un peu gag
    Et pense que tu dois être à la peine mais sans nous dire

  7. Moi aussi, je me pose des questions, Flo – rien reçu depuis le 1 er numero ( sept 2010), et j’aimerais savoir 1) ce qui se passe et 2 ) si, et de quelle façon, on peut t’aider.

    Suis interesee par lEs ENTRELACS de l’hiver qui s’en vient

  8. Oui, pourquoi je m’obstine dans les 3 ?? DYPTIQUE DUPTIQUE, DYPTIQUE … vous me le copierai 100 fois

  9. Florence peut-on faire quelque chose ? ou pourriez vous nous tenir au courant, vous êtes un petit truc qui trotte encore dans un coin du cerveau, muet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :